Pourquoi j’écris ?

Hello toi !

Cette question, je me la suis énormément posée au cours de ma jeune existence. J’ai commencé à écrire vers 10 ans, j’ai écrit jusqu’à mes 18 et est arrêté deux ans avec l’arrivée de l’amour et de mon entrée dans les études supérieures puis j’ai repris à un rythme doux et n’est plus arrêté.

Alors pourquoi est-ce que j’écris ? 

J’ai commencé pour me vider la tête. Étant tombée dans la marmite de la lecture plus jeune, il y avait des tas d’idées qui trottaient sans cesse dans mon esprit. Alors pour les enlever, je me suis mise à les écrire. Grave erreur, cela en entraînait d’autres et j’ai ainsi commencé mes aventures.  

Puis l’entrée dans l’adolescence est passée par là, et avec, les idées très sombres, cette impression de solitude tenace et de mal-être profond. J’écrivais pour m’évader, pour espérer un avenir meilleur et juste oublier mon petit quotidien pas génial. 

J’ai arrêté pendant près d’un an et demi, ce qui correspond à la période de mon DUT. Je me souviens avoir repris l’écriture vers les fêtes de fin d’année. Mes parents étaient en plein divorce et j’étais venue là-bas pour soutenir ma maman qui était seule et ne se sentait pas bien. Elle m’a dit alors quelque chose qui m’a marqué. “Tu écris quand ça ne va pas”. C’était le cas. Mon couple battait de l’aile et l’écriture a toujours été une bouée de sauvetage quand je n’allais pas forcément bien. 

Quatre ans plus tard, ayant viré l’abruti qui me servait de mec, je n’ai pas arrêté d’écrire, bien au contraire, j’ai même intensifié mes séances d’écriture. Je pensais proposer mes romans à des maisons d’éditions, d’ailleurs il y en a deux en cours actuellement puis Anna est arrivée et m’a proposé l’idée de lancer une ligue d’autrices.

Aujourd’hui pourquoi j’écris ? 

Pour en vivre.
Pour devenir mon propre patron.
Pour faire rêver les gens.
Pour les transporter comme des tas d’auteurs l’ont fait ou le font avec moi. Pour te faire rêver, pleurer, rire, t’énerver ou réchauffer ton cœur.
Parce que l’écriture reste et restera à vie ma béquille, même si ça ne fonctionne pas.
Parce qu’écrire est un besoin.
Parce que je me vois sans doute changer plusieurs fois de métiers et d’entreprises mais jamais arrêter ça.

L’écriture a été une constante une grande partie de ma vie et ça le restera sans doute toujours.  

***

DECOUVRIR (EM)BÛCHES DE NOËL
SANS ENGAGEMENT – RÉSILIABLE À TOUT MOMENT – 9€90 PAR MOIS – 14 JOURS OFFERTS AVEC LA POSSIBILITÉ D’ANNULER SON ENGAGEMENT AVANT LE PREMIER PRÉLÈVEMENT
PROFITER DE L’OFFRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *