L’idée de mon YA fantastique et mes influences

Hello toi ! 

Aujourd’hui je reviens en force pour te parler de mon roman qui va sortir dans quelques jours seulement ! Hiiii, je suis très excitée et risque d’être assez insupportable mais j’ai tellement hâte d’avoir vos retours dessus ! 

Alors du coup je vais vous parler de la première idée que j’ai eu pour Illusions et de ce que c’est devenu par la suite. Je te rassure tout de suite, je ne pratique pas la religion du spoil, je suis même partie en croisade contre ! Donc tout ce que je te dirais ne gâchera pas ton plaisir de lecture. 

L’idée de base

Quand j’ai commencé à réfléchir à ce roman, j’ai tout de suite voulu quelque chose de fantastique. À la base, la romance de Noël n’était pas prévue et mon young adult devait être mon premier roman auto-édité qui sortirait sur Amazon. Je voulais donc rester sur mon genre historique de prédilection : le fantastique. 

Très rapidement j’ai eu envie de partir sur une jeune fille pouvant voir et parler avec des défunts. Les trois premiers romans de la saga Pouvoirs Obscurs de Kelley Armonstrong m’avait énormément plu et je voulais creuser plus le pouvoir de voir les fantômes. Dans le premier tome, notre héroïne, va dans un centre pour adolescents perturbés et va découvrir qu’elle est une exorciste et peut donc voir les fantômes mais aussi relever les morts. C’est un pouvoir qu’on ne voit pas tant que ça dans le milieu YA (ou alors je suis passée à côté de certains romans ce qui est tout à fait possible) et j’avais adoré ne pas voir l’éternel sorcière ou loup-garou (même si vous savez que j’adore cette créature fantastique). 

Il m’est apparu très vite que mon héroïne à moi, Selena, devrait avoir ce pouvoir. 

Étoffer sa première idée

Très vite, j’ai voulu aussi qu’elle soit diagnostiquée schizophrène. Oui parce que dans la vraie vie, si tu parles à des êtres que personne ne voit, on ne te considère pas comme quelqu’un de sain d’esprit. Enfin, pour pimenter le truc, j’ai voulu rajouter la fin du monde. Je ne savais par contre pas si elle vivrait au milieu de zombies ou subirait la disparition des trois quart de l’humanité. Finalement, c’est le second choix qui s’est imposé. 

Au début, je voyais ça comme un roman très rythmé au niveau de l’action et c’est tout le contraire ! C’est un roman très introspectif sur une personne malade qui a toujours été rejeté par la société et n’a jamais su trouver sa place. 

La musique dans la création

Pour la première fois dans mes écrits, je me suis créé une playlist spéciale pour ce roman. J’ai écrit ce roman de 80 000 mots en moins d’un mois et je devais m’imprégner de cette atmosphère très particulière. 

La playlist que vous aurez en début de livre ne reprendra pas totalement tous les titres que j’ai écouté pour écrire, tout simplement car certains n’abordent pas le thème du livre (cf Orelsan et ses chansons de tromperie). 

Mais toutes les musiques que j’ai entendu ont un truc. Une ambiance qui m’amenait à me plonger dans mon livre. Je pense notamment “This is your last warning SCP” de Kevmorlo ou “Hallows” de Aviators.

La musique a été au cœur de son roman. J’écris toujours avec de la musique, cela m’aide énormément à me plonger dans mon histoire. Actuellement j’écris cet article avec mon Spotify ouvert. Mais écrire autant nécessitait une playlist vraiment à part. 

Les aléas de la vie

Enfin, ma vie personnelle a été plus que chaotique en novembre. C’est là où j’ai officiellement quitté mon emploi et ça a impacté ma manière de voir mon avenir, etc donc ça a joué sur mon écriture et des soucis d’ordre personnelle qui m’ont vraiment plongé dans un état de déprime. Donc même si Illusions aurait pu être un bouquin à l’ambiance moins lourde, cela n’a pas été possible xD

Après je reste quand même super fière de ce qu’il donne. Ce n’était pas le bouquin que j’avais en tête mais il est encore plus unique comme ça. Il ne ressemble à aucun autre et j’en suis fière. 

Il n’aura pas été simple du tout à écrire, vraiment pas. Mais il m’a soutenu dans une période compliqué de ma vie et il reste à part dans toutes les histoires que j’ai pu écrire. J’espère qu’à son tour, il saura inspirer d’autres autrices ou personnes.

***

DECOUVRIR Illusions
SANS ENGAGEMENT – RÉSILIABLE À TOUT MOMENT – 9€90 PAR MOIS – 14 JOURS OFFERTS AVEC LA POSSIBILITÉ D’ANNULER SON ENGAGEMENT AVANT LE PREMIER PRÉLÈVEMENT
PROFITER DE L’OFFRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *